Login Auto ?
Mot de Passe Oublié ?


Les News du JdR

  • Conventions semaine 36
  • Le Grand Sondage
  • Conventions semaine 34
  • Knight 1.5
  • Berlin XVIII revient
  • Questions Fréquement Posées

  • F.A.Q. du Site
  • F.A.Q. Jeu de Rôle
  • F.A.Q. Joueur
  • F.A.Q. MJ


  •  
    Les Campagnes
    Paris by Night
    Sombrez dans les mystères de la cité Lumière.
    Vampire - La Mascarade (21 votes)

     Paris, 2017.

    La Ville Lumière, Capitale de la France rayonne dans les yeux des mortels comme des immortels.
    Cité aux multiples facettes et aux lieux plus pittoresques les uns que les autres, elle est aussi le Domaine incontesté et incontestable des Toréadors, sous la férule du Prince Villon, poète maudit de son époque.

    La capitale la plus visitée du monde résiste depuis des siècles aux tentatives d'assauts plus ou moins officielles du Sabbat, qui a revêtu aujourd'hui son manteau 2.0. 

    Nous sommes en 2017. La Secte impie a été boutée hors des frontières du Domaine Princier il y a dix ans maintenant et un semblant de stabilité semble être revenu. Malheureusement la guerre comme toutes guerres a prélevé son lot de victimes et la ville en a beaucoup souffert. Les esprits en sont encore marqués.

    Plusieurs postes d'importance restent vaccants et la Cité a connu des nuits plus propices.

    Paris, janvier 2018.

    La ville Lumière a étincelé plus que jamais en fêtant la nouvelle année. Mais derrière ces feux d’artifices éblouissants, se cache une part d’ombre beaucoup moins réjouissante.

    Une année tourmentée qui a laissé la Cité en grande précarité démographique et politique. Beaucoup ont disparu ou se sont sacrifiés dans des combats aux multiples facettes, qui n’étaient parfois même pas les leurs.

    Une année marquée par la trahison de Pierre Emmanuel de Pompignan, aveuglé par le pouvoir et des siècles de convoitise, l’arrivée de mystérieuses Fées que l’on croyait légendaires ou évitant strictement le contact des Damnés, la venue des Justicars Lucinde et Cock Robin pour purger cette Cité décadente, et enfin, une union politique européenne entre malkavians qui a évincé les Ventrues d’une possible ascension aux plus hautes sphères de la Praxis. Autant dire que le clan du Sceptre digère en silence, mais digère mal.

    Les clans paraissent plus que jamais en proie aux rivalités, rivalités exacerbées par les tensions et les dissensions qui s’accumulent de toutes parts. François Villon tient toujours sa barque mais la navigation est houleuse, et de nombreux requins commencent à s’accumuler autour du vieux renard.

    Une entrée dans la Camarilla qui ne fait pas l’unanimité pointe pour les Assamites, et les Brujahs pour leur part hésitent toujours quant à leur position au sein de celle-ci. Même si dans la capitale, l’archonte qui les représente défend fermement la position tenue par les rois philosophes d’à la création de la célèbre Caste.

    Les Gangrels ont quasiment tous disparus, et quand ils ne sont pas indépendants, ils prônent férocement la cause anarchiste. Même si le Prince Villon leur a accordé le statut exceptionnel de camaristes en récompense de leurs services rendus dans les récents conflits, ce cadeau empoisonné n’est guère apprécié de tous ses membres qui tendent à le rejeter énergiquement.

    Pourtant, la place des indépendants n’est pas vraiment à envier sur Paris à l’heure actuelle. Si l’on omet le clan Ravnos, dont les rares derniers survivants se comptent sur les doigts d’une main (une main peu fiable !) et sont surtout étrangement protégés par le Prince, le poison distillé par les disciples de Set n’a trompé personne et les Giovanni ont carrément poussé leur disgrâce jusqu’au bannissement.

    À côté de cela, le clan Toréador pourrait paraître suprême mais d’étranges disparitions au sein de celui-ci et quelques nouvelles pousses un peu revêches en font la délectation du clan Ventrue, plus offensif que jamais envers leur ennemi immémorial. D’autant que le Prince s’obstine à dénigrer et répudier ouvertement des alliés pourtant précieux que sont les rats des souterrains, les oreilles derrière tous les murs : les Nosfératus.

    Grâce à leur consoeur conseillère princière, maitresse des Harpies et Sénéchale, ainsi qu’un Archonte haut en couleur et une Red Alastor de renom, les malkaviens bénéficient quant à eux d’un statut privilégié, et si leurs membres tendent tous progressivement à prêcher cette fable incensée qu'est Golconde, leur unité donne à rêver - et à guerroyer !- à bien des détracteurs.

    Seuls les Tremeres paraissent trouver leur compte dans toutes ces divergences, aveuglément soutenus par le Prince et bien trop indispensables et secrets pour être contestés. Jusque quand ? Rappelons tout de même que la Fondation a connu un massacre sans précédents il y a quelques mois à peine, et dont le coupable n’a toujours pas été confondu. Seuls trois ont survécu, et parmi eux le Régent qui garde un silence étrange quant à l'événement.

     Certains voient justement la présence assumée des Tzimisces sur Paris comme une étrange coïncidence, puisque ce couillon de Villon a été jusqu'à nommer l'un d'entre eux au poste de Fléau. D'aucun dirait que le progressisme a ses limites, d'autres qu'il n'y a pas mieux qu'un monstre pour chasser d'autres monstres.

    Bienvenue sur Paris, bienvenue dans un paradis infernal. Y trouverez-vous l’ombre, ou la lumière ?

    ***
    Avertissements préalables à toute acceptation sur la chronique :

    Tous débordements et manque de respect inadéquat En Jeu comme en Hors Jeu, que ce soit à mon égard ou celui des autres joueurs seront immédiatement soumis à un Ban définitif de la chronique.
    Je n'accepte plus les anciens joueurs ayant déserté sans donner de nouvelles.
    Pas de jeu en solo. Le JDR est communautaire. Ça peut paraître aberrant de le préciser, mais si vous voulez jouer seul sans vous mêler aux autres, faites-vous un bon jeu vidéo.

    ***




    Accepte de recevoir des e-mails Panda Man

  • Mutants et Savants (MUTS)
  • Cologne By Night
  • Les Chroniques de Berklee
  • Université de Magie de Beauxbatons
  • Vampire le Requiem : Paris
  • plage de sang
  • TIERS AGE
  • San Francisco by Night





  • 1 Membre Connecté

    Powered by
    TheORCS v3.80.03
    IDDN Certification